L’entretien une à deux fois par an de votre terrasse en bois permet de déloger les impuretés qui se sont accumulées sur le sol et l’ont rendu glissante, donc dangereuse pour vous et ses utilisateurs.

A programmer après les saisons humides, le nettoyage d’une terrasse en bois évite que celle-ci se transforme en patinoire. Pour cela, un balai brosse, un jet d’eau, un peu de savon et de l’huile de coude peuvent suffire. Si l’utilisation d’un nettoyeur haute pression peut être efficace, il est fortement déconseillé par les professionnels de la terrasse en bois qui dénoncent l’endommagement du bois et la formation d’échardes par soulèvement des fibres.
Au fil du temps, du fait des rayons du soleil et des intempéries, les lames de terrasse prennent une teinte grise. Cette couleur douce se marie souvent bien avec les autres éléments de votre jardin.
Par contre, si vous voulez atténuer cet effet, l’application d’huiles de protection tient lieu de prévention plutôt que de traitement. Pour retrouver la couleur d’origine, il faut procéder dans un premier temps à un « dégrisage » en appliquant un dégriseur. A suivre, le saturateur, en fait une résine très liquide, permettra de faire ressortir les pigments du bois pour qu’ils retrouvent la tonalité la plus proche de leur ton originel.

Bien sûr, les spécialistes Proposebois connaissent les précautions à prendre pour entretenir, traiter une terrasse et éviter son grisaillement.